rencontres-de-plus-de-60-ans app

E n votre temps-la, Jesus parlait a toutes les foules du regne de Dieu et guerissait ceux qui en avaient besoin.

E n votre temps-la, Jesus parlait a toutes les foules du regne de Dieu et guerissait ceux qui en avaient besoin.

Le jour commencait a baisser. Alors nos Douze s’approcherent de lui et lui dirent : « Renvoie une telle foule : qu’ils aillent au sein des villages et les campagnes des environs afin d’y loger ainsi que trouver des vivres ; ici nous sommes dans un endroit desert. » Mais il un evoque : « Donnez-leur vous-memes a manger. » Ils repondirent : « Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons. A moins peut-etre d’aller nous-memes acheter d’la nourriture pour bien ce peuple. » Il y avait environ cinq mille hommes. Jesus evoque a ses disciples : « Faites-les asseoir avec groupes de cinquante environ. » Ils executerent votre requi?te et firent asseoir tout un chacun. Jesus prit des cinq pains et les deux poissons, ainsi,, levant les yeux au ciel, il prononca la benediction sur eux, les rompit et les donna a ses disciples pour qu’ils nos distribuent a l’affluence. Ils mangerent et ils furent l’ensemble de rassasies ; puis on ramassa des morceaux qui leur restaient : i§a faisait douze paniers.

L’eucharistie qui nous rassemble chaque dimanche s’enracine dans l’Ancien Testament et te prend tout son sens au nouveau. C’est ce que nous avons pu voir en ecoutant les documents bibliques de ce jour

L’Evangile nous prepare a l’Eucharistie. L’evenement qui nous reste rapporte se passe au jour d’une journee harassante. Les disciples voient beaucoup que l’afflux de gens a faim ; ils pensent qu’il vaudrait mieux la renvoyer. Mais Jesus ne l’entend pas ainsi ; s’adressant a toutes les Douze, il un evoque : « Donnez-leur vous-memes a manger ! » Et c’est le recit d’une multiplication des pains. Avec 5 pains et deux poissons qu’on lui apporte, il va rassasier les foules.

Cet Evangile est une annonce de votre que est l’Eucharistie. Nous y retrouvons les memes gestes de Jesus au soir du Jeudi Saint : « Il prit des pains et des poissons, levant le regard au ciel, il les benit, les rompit et des donna… » voila quatre verbes que nous retrouvons a chaque Eucharistie. Nous apportons le pain et le vin, fruit d’la terre et du projet des hommes, nous reconnaissons que tout vient de Dieu, nous ne sommes nullement proprietaires de ces biens qu’il nous donne ; nous n’en rencontres pour les gens de plus de 60 ans sommes que des intendants. Ces richesses nous sont confiees pour le bien de tous.

N’oublions pas : quand nous nous reunissons pour l’Eucharistie, nous ne sommes pas seuls en face du Seigneur

Toutes les prieres utilisent le « nous » : « Nous te prions… nous t’offrons… » Nous sommes avec d’autres qui ont faim de pain, faim d’amour, faim de tendresse ainsi que liberte. Ils seront avec moi et je ne peux pas les ignorer. L’amour du Christ embrasse en son c?ur l’humanite tout entiere et tous personnellement. Chaque messe est celebree pour l’humanite tout entiere et pour chacun personnellement.

Toutefois, Il semble de tradition dans l’Eglise d’ajouter une intention particuliere Afin de laquelle le pretre celebre l’Eucharistie. T ous peuvent reclamer qu’une messe soit celebree pour telle ou telle intention ; nous prions pour « la myriade » et tout specialement Afin de ceux qui nous seront recommandes. Demander d’effectuer fi?ter une messe, c’est donc entrer dans la priere de Jesus ainsi que l’Eglise ; c’est confier a l’amour infini de Dieu une intention qui nous est chere ; nous pouvons faire celebrer une messe pour remercier Dieu, lui presenter une demande qui nous tient a c?ur. Nous pouvons aussi lui confier les defunts car c’est l’amour du Christ qui les libere . Toutes ces intentions particulieres viennent s’ajouter a J’ai priere de toute l’Eglise. Elles paraissent presentees au Seigneur qui possi?de livre le Corps et verse le sang pour nous et pour la myriade.

L’Eucharistie est une nourriture offerte tout le monde. C’est ce qui est signifie quand le pretre presente l’hostie en disant : « Voici l’Agneau de Dieu qui enleve le peche du monde… » Ces paroles ne s’adressent gui?re seulement a l’assemblee montre dans l’eglise mais au monde entier. Le Seigneur present au milieu de nous ne demande qu’a se donner a tous.

Si nous nous rassemblons a l’eglise, c’est donc pour repondre a l’invitation du Seigneur. Notre amour Afin de lui nous amene egalement a des temps libre d’adoration. Dans quelques eglises, on en organise devant l’ostensoir. Aujourd’hui, l’ostensoir c’est nous : nous sommes crees par Dieu pour presenter son Fils au monde. Nous devons donc nous montrer dignes, exterieurement et interieurement, de votre presence.

Pour le jour, nous te prions, Seigneur : que le pain de ta Parole et de ton corps soit les aliments qui nous permette de devenir signes d’esperance Afin de votre monde qui en a bien besoin. Reste avec nous pour que nous soyons les temoins et les messagers de ton amour. Amen !